6 choses à savoir sur la dégénérescence maculaire quand on porte des lunettes de vue


6 choses à savoir sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie dégénérative qui provoque une détérioration progressive de la rétine et entraîne une perte de la vision centrale, voire la cécité. Il existe plusieurs facteurs de risque qui peuvent conduire à la dégénérescence maculaire, parmi lesquels l’âge se distingue, précisément ce dont nous allons parler dans le billet de cette semaine.

On peut distinguer deux types de DMLA : sèche et humide. La première touche 80 % des patients et se caractérise par son évolution lente mais progressive, tandis que dans le cas de la DMLA de type humide, la perte de vision survient plus rapidement.

Caractéristiques des yeux sains atteints de DMLA lorsqu'ils portent des lunettes de vue

Caractéristiques des yeux sains atteints de DMLA lorsqu'ils portent des lunettes de vue

Alors qu’il ne s’agit pas d’une maladie qui se soigne, voici six points qui peuvent être pris en compte dans le traitement de la DMLA, Voici six choses que les seniors doivent garder à l’esprit pour éviter la perte de vision associée à la DMLA :

1. La DMLA ne présente souvent aucun signe avant-coureur

Au stade précoce, la dégénérescence maculaire liée à l’âge peut ne présenter aucun signe, il peut donc être difficile de reconnaître le début de la maladie. Un diagnostic précoce est essentiel

Les examens de l’œil sont d’une importance vitale, tant à ses débuts que pour contrôler sa progression, ce qui pourrait éviter la cécité.

3. Le risque de DMLA augmente avec l’âge

La DMLA fait partie du processus de vieillissement, et il a été démontré que le risque augmente avec l’âge. Plus précisément, on estime qu’à 65 ans, elle touche 1 personne sur 100, tandis qu’à 80 ans, ce chiffre atteint 12 %.

lady in optician's shop having her eyesight checked

lady in optician's shop having her eyesight checked

4. Fumer augmente la progression de la DMLA

Différentes études suggèrent que le tabagisme peut augmenter le risque de DMLA, ainsi qu’accélérer la progression de la maladie elle-même.

5. Certaines vitamines aident à ralentir la DMLA

Selon certaines études, certaines vitamines comme les antioxydants et le zinc, aident à ralentir la progression de la dégénérescence maculaire liée à l’âge chez certaines personnes, mais il est recommandé de consulter l’ophtalmologiste pour savoir quelles vitamines sont les plus bénéfiques pour chaque patient.

La recherche continue de progresser

De nouveaux traitements ont récemment été mis au point pour traiter la DMLA, qui ont connu un grand succès et ont, en fait, réussi à réduire considérablement l’incidence de la cécité associée à la DMLA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *