Cochrane (Français)

Trois essais en tête-à-tête impliquant 148 patients (74 corticostéroïdes systémiques ; 74 médicaments de comparaison) ont été inclus. Aucun essai contrôlé par placebo n’a été trouvé. Dans les études, différents types de corticostéroïdes systémiques et différents types de médicaments témoins ont été utilisés, tous deux administrés par des voies différentes. L’acétonide de triamcinolone intramusculaire a été comparé respectivement à l’indométhacine orale et à l’hormone adrénocorticotrope (ACTH) intramusculaire ; la prednisolone orale (associée à une injection intramusculaire unique de diclofénac) a été comparée à l’indométhacine orale (associée à une injection unique de placebo). Les mesures des résultats variaient : nombre moyen de jours pour le soulagement complet des signes, diminution moyenne de la douleur par unité de temps en mm sur une échelle visuelle analogique (EVA) – au repos et en activité. Dans l’essai sur la triamcinolone-indométhacine, l’état clinique des articulations a été utilisé comme un résultat supplémentaire. Aucune différence cliniquement pertinente n’a été constatée entre les corticostéroïdes systémiques étudiés et les médicaments de comparaison ; aucun problème majeur de sécurité attribuable aux corticostéroïdes utilisés n’a été signalé. La qualité des trois études a été jugée très faible à modérée. La mise en commun statistique des résultats n’a pas été possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *