Cochrane (Français)

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique qui se manifeste souvent dans la partie inférieure de l’intestin grêle, appelée iléon. Cependant, la maladie de Crohn peut toucher n’importe quelle partie du tube digestif, de la bouche à l’anus. Les symptômes les plus courants sont les douleurs abdominales et la diarrhée. La prévention des rechutes cliniques (reprise des symptômes de la maladie active) chez les patients en rémission est un objectif important du traitement de la maladie de Crohn. Le méthotrexate est un médicament qui supprime la réponse immunitaire naturelle de l’organisme et peut supprimer l’inflammation associée à la maladie de Crohn. Le but de cette revue systématique était d’examiner l’efficacité et les effets secondaires du méthotrexate utilisé pour maintenir la rémission chez les patients atteints de la maladie de Crohn.

Cette revue a identifié cinq études impliquant un total de 333 participants. Deux études ont comparé le méthotrexate (administré sous forme de pilule ou par injection intramusculaire) à un placebo (une pilule de sucre ou une injection de solution saline). L’une de ces deux études a également comparé le méthotrexate à la 6-mercaptopurine (un médicament immunosuppresseur). Une petite étude a comparé le méthotrexate avec la 6-mercaptopurine et l’acide 5-aminosalicylique (un anti-inflammatoire). Deux études ont comparé le traitement combiné par méthotrexate et infliximab (un médicament biologique qui est un antagoniste du facteur de nécrose tumorale alpha) à l’infliximab seul. Une étude de haute qualité (76 patients) démontre que le méthotrexate (15 mg/semaine) par injection intramusculaire (c’est-à-dire dans les muscles du bras ou de la cuisse) pendant 40 semaines est un traitement supérieur au placebo pour prévenir les rechutes (retour des symptômes de la maladie) chez les patients dont la maladie a été inactivée par des doses plus élevées de méthotrexate intramusculaire (25 mg/semaine). Des effets secondaires sont apparus chez un petit nombre de patients. Ces effets secondaires sont généralement de nature légère et comprennent des nausées et des vomissements, des symptômes de rhume, des douleurs abdominales, des maux de tête, des douleurs articulaires et de la fatigue. Une petite étude (22 patients) n’a trouvé aucune différence dans la rémission durable entre le méthotrexate oral à faible dose (12,5 mg/semaine) et le placebo, et suggère que le méthotrexate oral à faible dose n’est pas un traitement efficace de la maladie de Crohn inactive. Toutefois, ce résultat est incertain en raison du petit nombre de patients évalués dans l’étude. Des études à grande échelle sur le méthotrexate administré par voie orale à des doses plus élevées pour maintenir la rémission de la maladie de Crohn pourraient fournir des preuves plus solides de l’utilisation du méthotrexate de cette manière. Une analyse groupée de deux études (50 patients) n’a trouvé aucune différence dans la rémission durable entre le méthotrexate oral (12,5 à 15 mg/semaine) et la 6-mercaptopurine (1 mg/kg/jour). Aucune conclusion définitive ne peut être tirée car ces résultats sont incertains en raison de la mauvaise qualité des études et du petit nombre de patients. Une petite étude (13 patients) n’a trouvé aucune différence dans la rémission durable entre le méthotrexate et l’acide 5-aminosalicylique. Aucune conclusion ne peut être tirée de cette étude car les résultats sont très incertains en raison de la mauvaise qualité de l’étude et du petit nombre de patients. Une analyse groupée de deux études (145 patients) n’a révélé aucune différence en matière de rémission durable entre le traitement combiné et l’infliximab. Le traitement combiné par méthotrexate et infliximab ne semble pas être plus efficace pour le maintien de la rémission que l’infliximab seul. Ce résultat est incertain car une étude était de qualité médiocre (l’autre était de qualité élevée) et le nombre de patients était faible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *