Commentaire de texte sur les guerres de l’opium

660 mots 3 pages

Les guerres de l’opium
Les navires barbares s’acharnent à venir commercer ici avec l’intention de faire d’énormes profits. Les richesses de la Chine sont utilisées à l’avantage des barbares. On peut dire que les grands profits réalisés par les barbares sont soustraits à la part légitime de la Chine (dans le commerce). De quel droit, alors, utilisent-ils le médicament empoisonné pour nuire au peuple chinois ? Même si les barbares ne souhaitaient pas expressément nous nuire, dans leur désir immodéré de profit, ils ne se soucient pas du mal qu’ils infligent à leurs semblables. Nous nous demandons : où est votre conscience ? (…)
Lettre du commissaire Lin Zexu à la reine Victoria, 1839.
COMMENTAIRE
Le texte est une …see more…
– La Russie a principalement colonisé la région de la Sibérie et a eu d’importants affrontements avec la Grande-Bretagne pour le contrôle de la Perse, de l’Afghanistan et du Tibet. Ont également surgi des conflits avec la Chine produisant la guerre russo-japonaise.

En ce qui concerne le texte, reflète très bien la situation presque traumatisante subie par la Chine à cette époque, puisque la grande majorité des pays colonisateurs ont concentré leurs intérêts sur leur territoire. Malgré tout, aucun pays n’a occupé la Chine, mais plusieurs d’entre eux ont réussi à établir quelques enclaves commerciales. Ainsi, par exemple, les Anglais échangeaient du thé et de la soie chinoise contre l’opium qu’ils ramenaient d’Inde. En 1839, malgré l’interdiction du gouvernement chinois d’autoriser l’entrée de l’opium dans le pays, les marchands anglais continuent de vendre de l’opium à l’intérieur de la Chine.
Dans le texte, le commissaire Lin Zexu dénonce à la reine Victoria la situation en Chine concernant le commerce de l’opium qui y persiste, en utilisant comme arguments que les Anglais profitent de la richesse de la population chinoise en leur vendant un produit qui leur est nocif, dans le seul but de faire du profit. Il fait même appel à la conscience des Anglais pour qu’ils cessent d’apporter la drogue en Chine.
Le commerce de l’opium déclenche les guerres de l’opium (1839-1842) et (1856-1860). Grâce à ces guerres, la Grande-Bretagne gagne une importante enclave commerciale à Hong Kong et établit une série de ports pour commercer

Le commerce de l’opium déclenche les guerres de l’opium (1839-1842 et 1856-1860).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *