Comprendre l’hétérogénéité dans la méta-analyse : le rôle de la méta-régression.

Contexte : La méta-régression a gagné en popularité ces dernières années, parallèlement au nombre croissant de revues systématiques et de méta-analyses publiées dans la littérature biomédicale. Cependant, de nombreux cliniciens et décideurs peuvent ne pas connaître les principes et hypothèses sous-jacents de la méta-régression, ce qui conduit à une interprétation incorrecte de ses résultats. OBJECTIFS : Cet article examine l’utilisation et l’interprétation appropriées de la méta-régression dans la littérature médicale, y compris les mises en garde et les avertissements relatifs à son utilisation.MATÉRIEL ET MÉTHODES : Une recherche documentaire sur MEDLINE (OVID) de 1966 à février 2009 a été effectuée pour identifier la littérature pertinente au sujet de l’hétérogénéité et/ou de la méta-régression dans les examens systématiques et les méta-analyses.RÉSULTATS : La méta-analyse, une méthode statistique de mise en commun des données des études incluses dans un examen systématique, est souvent compromise par l’hétérogénéité de ses résultats. Il peut s’agir d’hétérogénéité clinique, méthodologique ou statistique. La méta-régression, considérée comme une fusion des principes de la méta-analyse et de la régression linéaire, est un outil plus sophistiqué pour explorer l’hétérogénéité. Son objectif est de discerner si une relation linéaire existe entre une mesure de résultat et une ou plusieurs covariables. Les associations trouvées dans une méta-régression doivent être considérées comme des hypothèses et non comme des preuves de causalité : La revue actuelle permettra aux cliniciens et aux décideurs en matière de soins de santé d’interpréter de manière appropriée les résultats de la méta-régression lorsqu’ils sont utilisés dans les constructions d’une revue systématique, et de pouvoir l’étendre à leur pratique clinique.

La revue actuelle permettra aux cliniciens et aux décideurs en matière de soins de santé d’interpréter de manière appropriée les résultats de la méta-régression lorsqu’ils sont utilisés dans les constructions d’une revue systématique, et de pouvoir l’étendre à leur pratique clinique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *