Curicó Unido : « C’est une honte ce que nous vivons »

Malgré que le Curico Unido a annoncé mercredi six nouveaux cas positifs de coronavirus dans son effectif, pour porter le total à huit, l’équipe du « tortero » a dû jouer son match de jeudi contre Huachipato à l’identique, dans lequel elle s’est inclinée 1-0 au stade CAP de Talcahuano, car l’ANFP a rejeté la demande de suspension du match.

L’équipe du maulino n’a appris qu’à midi qu’elle devait jouer, donc sans entraînement, elle a dû se déplacer en bus. Pour cette raison, les joueurs ont exprimé toute leur indignation.

« C’est une honte ce que nous vivons. Nous ne savions pas jusqu’à la dernière minute si nous allions voyager. Traçabilité, protocole, analyse des contacts rapprochés, je ne sais pas, il semble qu’ils aient demandé un renfort à la Nasa, parce que la vérité est inexplicable de devoir voyager comme ça », a affirmé le milieu de terrain Carlos Espinosa.

« La bonne chose est que nous représentons notre équipe d’une bonne manière, nos coéquipiers infectés, bien que nous risquions aussi nos familles. Mais nous mettrons nos poitrines à l’épreuve des balles », a-t-il ajouté.

ATON Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *