Lasagne ou Lasagne Express

On retrouve une part de mythologie et une part d’histoire dans les pâtes.
Une ancienne légende romaine raconte que tout est arrivé à la suite d’un combat entre Vulcain, le dieu du feu, et Cérès, la déesse de la végétation et des céréales. Vulcain était si furieux qu’il arracha les grains de blé de la terre et les écrasa avec son énorme masse de fer. La farine qu’il a obtenue a été introduite par la bouche du Vésuve dans les flammes et les vapeurs, puis arrosée de jus d’olive et a mangé le résultat, une assiette de pâtes.

D’après l’histoire, l’origine des pâtes ne fait aucun doute, c’était en Italie. Plus précisément dans la campagne napolitaine. Dont l’eau, très riche en soufre, confère aux pâtes une élasticité et une résistance à la cuisson très particulières.

Dans un bas-relief d’une tombe étrusque située près de Rome, datant du troisième siècle avant JC, a été retrouvé un rouleau pour faire des pâtes et un cutter.

Ces draps larges et plats, probablement à l’époque de l’empereur romain Cicéron, mais déjà fabriqués à partir de farine de blé, les Romains les appelaient « lagana », pluriel de « laganum ». Les lasagnes actuelles, que Cicéron aimait apparemment beaucoup. Ces « laganas » se retrouvent également dans le livre IV du « De arte coquinaria » d’Apicius.

Le mot « lasagne » vient du grec « lasanon », via le latin « lasanum », qui désigne la poêle dans laquelle elle était cuite. Le mot singulier en italien est lasagne et le pluriel lasagne s’applique indifféremment au plat ou aux pâtes sous forme de feuilles. C’est un plat copieux que l’on mange généralement en hiver ou pendant les périodes froides du printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *