Les eaux fraîches aux fruits mexicains, une oasis de saveurs

Les « aguas frescas » sont l’une des grandes richesses de la gastronomie du Mexique, il existe une grande variété de ces délices incomparables qui nous séduisent pour apprécier leur présentation dans les vitrines, surtout lorsque nous nous promenons dans les rues par une journée chaude.

On les appelle « aguas frescas » ces boissons préparées avec des fruits ou des graines, de la glace et du sucre ; étant les plus typiques le citron avec chia, horchata, Jamaïque et tamarin, des saveurs cent pour cent mexicaines qui en font une oasis au milieu de la chaleur de la saison printanière et estivale.

Grâce aux producteurs de fruits mexicains, nous pouvons également déguster de l’orange fraîche, de la pastèque, du melon, de la papaye, de la sapote, de la fraise, de l’ananas, de la mangue, du jobo, de la goyave, du corossol, du fruit de la passion, entre autres ; et des saveurs plus exotiques comme le chilacayota, l’amande mamey, le xoconostle, la betterave, la luzerne et l’orge.

Pour ce qui est de la production, nous avons celle du citron et du chia, nous comptons : le premier plus de deux millions et demi de tonnes, tandis que le second un peu plus de trois mille tonnes.

En ce qui concerne les ingrédients pour la préparation des eaux traditionnelles de l’horchata, de la Jamaïque et du tamarin, nous avons une production nationale totale de riz de plus de 265 mille tonnes, d’avoine d’environ 72 mille tonnes, de Jamaïque de 7 mille 600 tonnes et de tamarin de plus de 49 mille 500 tonnes.

Savez-vous que… A l’époque du Porfiriato, les eaux fraîches étaient appelées boissons gazeuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *