leucotomie [Neurochirurgie contemporaine]

Une leucotomie est ce que l’on appelle communément une lobotomie préfrontale, du grec leuko (matière blanche du cerveau) et tome (couper).

C’est une chirurgie qui consiste à couper les connexions (vers et depuis) ou à détruire le cortex préfrontal du cerveau.

Cette procédure produit de grands changements dans la personnalité du patient, étant le plus grand exemple et la preuve de cette théorie est le cas de Phineas Gage.

La première leucotomie humaine a été réalisée par António Egas Moniz en 1936. Ces travaux lui ont valu le prix Nobel de médecine en 1949.

Cette procédure a été popularisée aux États-Unis par les célèbres « lobotomies au pic à glace » de Walter Freeman, qui parcourait le pays pour proposer ce type de chirurgie aux personnes souffrant de troubles psychiatriques.

Avec l’invention de la Chloropromazine dans les années 1950, la leucotomie a été davantage critiquée sous l’argument d’être un type de torture qui détruit la conscience.

L’intervention du Dr Freeman est tombée de son rostre de popularité et il a fini par perdre sa licence lorsqu’un de ses patients en est mort.

La leucotomie de Freeman-Watts

La leucotomie de Watts

La leucotomie de Watts

La leucotomie de Watts

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *