Métastases osseuses

Le cancer dans les os des jambes, des hanches ou des bras peut affaiblir et détruire leur structure et leur force. Cela rend les os plus sujets aux fractures, même si la personne ne tombe pas ou ne se blesse pas.

Chirurgie pour traiter les métastases osseuses

Si l’os d’une jambe ou d’un bras est très affaibli, et qu’il existe un risque de fracture à tout moment, un chirurgien orthopédiste peut placer une tige métallique dans la zone affaiblie. Il renforcera l’os et réduira les risques de fractures. Si un os porteur, tel qu’un os de la jambe ou de la hanche, s’est déjà fracturé, un dispositif de stabilisation est généralement placé par voie chirurgicale. Le médecin traitera ensuite la zone avec des radiations. Ces radiations vont détruire les cellules cancéreuses afin que l’os puisse guérir. L’os ne peut pas être reconstruit ou renforcé si des cellules cancéreuses sont présentes.

Les autres interventions chirurgicales moins courantes pour traiter les métastases osseuses sont la kyphoplastie et la vertébroplastie (procédures qui insèrent du ciment osseux dans les fissures). La kyphoplastie est légèrement différente de la vertébroplastie dans la mesure où un ballon est d’abord inséré pour élargir l’ouverture de la fissure.

Médicaments renforçant les os dans le cadre du traitement des métastases osseuses

Si vous avez des tumeurs osseuses, un médicament renforçant les os peut aider à prévenir les fractures osseuses et à soulager la douleur. Votre médecin peut vous prescrire Aredia (nom chimique : pamidronate disodique) ou Zometa (nom chimique : acide zolédronique). Ces médicaments sont appelés bisphosphonates. Les deux sont administrés dans le sang par une perfusion intraveineuse dans le bras. Ces médicaments peuvent avoir les effets suivants :

    • Soulager les douleurs osseuses
    • aider à renforcer les os
    • diminuer le risque d’ostéoporose
    • diminuer le risque de compression de la moelle épinière
    • diminuer le risque de… fractures des os affaiblis par la tumeur
    • diminuer les taux élevés de calcium dans le sang

    Ces médicaments sont associés à un effet secondaire rare appelé ostéonécrose de la mâchoire, ce qui pourrait causer des problèmes aux personnes ayant des traitements dentaires. Si vous avez des problèmes dentaires alors que vous prenez l’un de ces médicaments, assurez-vous que votre dentiste sait que vous prenez ce type de médicament. Il est également important que votre dentiste tienne compte de certaines considérations particulières liées au traitement.

    Les médicaments Aredia et Zometa peuvent réduire la fonction rénale au fil du temps, mais ces changements sont réversibles. Si vous prenez ces médicaments, votre médecin évaluera fréquemment votre fonction rénale.

    Le Xgeva (nom chimique : denosumab), qui est un autre médicament, limite l’activité de certaines cellules osseuses, appelées ostéoclastes, qui contribuent à l’affaiblissement des os et aux dommages qui peuvent survenir lorsque le cancer du sein se propage aux os. Xgeva est utilisé pour réduire les complications et les douleurs osseuses causées par un cancer du sein qui s’est propagé aux os. Les lésions osseuses peuvent augmenter le taux de calcium dans le sang. Xgeva aide à maintenir les taux de calcium dans la fourchette normale.

    Un bisphosphonate oral appelé Bonefos (nom chimique : clodronate) s’est également révélé efficace. Bonefos est disponible en Europe.

    La radiothérapie pour traiter les métastases osseuses

    La radiothérapie peut réduire le risque de fractures osseuses dans les zones qui peuvent être affaiblies par le cancer. C’est le traitement le plus couramment utilisé pour traiter les métastases osseuses.

    Les radiations visant la tumeur détruisent les cellules cancéreuses afin que l’os puisse guérir (l’os ne peut pas se reconstruire ou se renforcer si des cellules cancéreuses sont présentes). De même, si un os du bras ou de la jambe est très affaibli, le chirurgien peut placer une tige métallique dans la zone affaiblie pour renforcer l’os.

    Radiothérapie pour traiter les tumeurs osseuses isolées

    Certaines femmes développent des tumeurs osseuses isolées et douloureuses qui ne répondent pas à la chimiothérapie. Ces tumeurs ne peuvent pas être facilement traitées par des radiations localisées car la zone à traiter est trop étendue. D’autres types de rayonnements peuvent être administrés pour réduire les différents sites de la douleur. Le strontium-89, produit chimique radioactif, peut être administré par voie intraveineuse (injection dans une veine) en une seule dose. Les cellules formant l’os et les cellules osseuses cancéreuses absorbent les radiations émises par ce produit chimique. Si le traitement réduit généralement la douleur, comme la chimiothérapie, il peut aussi vous rendre plus vulnérable aux infections, à l’anémie et aux troubles de la coagulation.

    La radiothérapie pour traiter la compression de la moelle épinière

    La compression de la moelle épinière se produit parce que la tumeur appuie ou comprime la moelle épinière, le grand faisceau de nerfs situé au milieu de la colonne vertébrale qui relie le cerveau au corps. Un cancer qui se développe dans la colonne vertébrale peut exercer une pression sur la moelle épinière. Cette pression endommage les nerfs, provoquant des douleurs dorsales, des faiblesses, voire une paralysie, ainsi que des modifications des habitudes intestinales et vésicales. Dans de très rares cas, le cancer endommage les nerfs en se développant autour de la moelle épinière (et non dans la colonne vertébrale).

    Le traitement doit être mis en place rapidement pour éviter des dommages permanents aux nerfs. Pour réduire l’inflammation, des stéroïdes seront d’abord administrés, soit sous forme de comprimés, soit parfois sous forme d’injection. L’un des stéroïdes les plus couramment utilisés est le Décadron (nom chimique : dexaméthasone). Une radiothérapie est ensuite administrée pour tuer les cellules cancéreuses dans la zone à problème. Une intervention chirurgicale peut parfois être nécessaire pour réduire la pression autour de la moelle épinière.

    Traitement de l’hypercalcémie

    L’hypercalcémie est une affection dans laquelle il y a trop de calcium dans le sang. Elle peut être causée par la tumeur ou l’effet de la tumeur sur l’os.

    L’hypercalcémie peut également être un effet secondaire du traitement du cancer. Un excès de calcium dans le sang peut entraîner de graves problèmes de santé. Elle doit être traitée immédiatement avec les éléments suivants :

    • Des liquides supplémentaires
    • D’autres médicaments, selon la cause et le degré de l’hypercalcémie
    • Aredia, Zometa ou Xgeva, qui empêchent le calcium de s’échapper de l’os et de pénétrer dans la circulation sanguine

    Dernière modification le 19 décembre 2016 à 12h41

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *