Nvidia répond à Linus Torvalds

Lors d’une conférence dans une université finlandaise, Torvalds a reproché à Nvidia de ne pas tenir compte de la communauté open source en ne proposant pas de support Linux dans sa technologie Optimus. À un moment donné, son exaspération l’a amené à déclarer que Nvidia pouvait aller au diable, soulignant une telle opinion par un geste éloquent.

Le communiqué de Nvidia commence par noter diplomatiquement que : Récemment, des inquiétudes ont été soulevées quant à notre manque de support pour notre technologie Optimus pour les ordinateurs portables, ajoutant que nous comprenons qu’il y a des gens qui sont passionnés par Linux, tout comme nous sommes passionnés par la fourniture d’une expérience GPU fabuleuse.

Il poursuit ensuite en disant qu’offrir un support Linux est important pour Nvidia, rappelant qu’au début, la technologie Optimus n’était disponible que pour Windows 7. La communauté du logiciel libre s’est alors attelée à trouver une solution à ce problème, dans le cadre de l’initiative Bumblebee Open Source Project. En conséquence, nous avons récemment apporté des modifications à l’installateur et au fichier ‘ReadMe’ des connecteurs R295, que nous avons conçus pour interagir plus facilement avec Bumblebee.

La note définit ensuite quelle sera l’attitude de Nvidia face à ce problème : Bien que nous comprenions que certaines personnes préféreraient que nous fournissions une documentation détaillée sur tous nos travaux relatifs aux GPU ou que nous participions plus activement aux discussions de la communauté du noyau Linux, nous avons pris la décision de prendre en charge Linux sur nos GPU en contribuant au code commun de Nvidia, plutôt qu’au code de l’infrastructure commune de Linux. Et bien que cela ne plaise pas à tout le monde, cela nous permet de fournir une expérience GPU plus cohérente pour tous nos clients, indépendamment de leur plateforme ou de leur système d’exploitation.

L’entreprise conclut en notant qu’en fin de compte, fournir une expérience GPU cohérente, sur plusieurs plateformes, pour tous nos clients, reste l’un de nos objectifs fondamentaux.

Illustration : capture du discours-programme de Linus Torvalds à l’université d’Aalto, en Finlande :

  • Tweet

Événement en ligne le 23 mars Table ronde internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *