PLANETA WRESTLING

Année après année, les fans de la WWE ont une date à ne pas manquer : Wrestlemania.
Cet événement est pour le monde de la lutte pro, comme les Champions pour l’UEFA ou le Super Bowl pour la NFL. Le déjà nommé WM est l’événement annuel le plus important de la lutte américaine et mondiale. Pour un catcheur, avoir un combat à Wrestlemania est quelque chose d’inexplicable et d’inégalé, c’est un rêve.

Pour ceux qui ne le savent pas, ce PPV est organisé par la plus célèbre compagnie de catch du monde, la World Wrestling Entertainment (WWE). Le spectacle présente les combats les plus spectaculaires, les querelles les plus attendues et les intrigues les plus incroyables.

Le premier Wrestlemania est organisé par la WWF (World Wrestling Federation, anciennement WWE) en 1985 et se déroule au Madison Square Garden de New York. Des célébrités comme Muhammad Ali, Cyndi Lauper et Mr T y ont assisté.Wrestlemania a rivalisé dans les années 80 et 90 avec la disparue Starrcade, organisée par la National Wrestling Alliance (NWA) et plus tard par la World Championship Wrestling (WCW).

Ci-après nous avons fait une petite liste avec les meilleurs combats de l’histoire de cet événement :

10. Hulk Hogan contre The Ultimate Warrior (Wrestlemania 6)

Champion contre champion, titre contre titre. » Ainsi est annoncé le combat principal de Wrestlemania VI opposant l’immortel Hulk Hogan à The Ultimate Warrior. Le Hulkster défendait le championnat WWF et Warrior le championnat intercontinental. Les deux titres étaient mis en jeu et celui qui gagnait le match repartait avec les deux championnats.

9. Shawn Michaels vs Razor Ramon (Wrestlemania 10)
En 1994, se tient la dixième édition de Wrestlemania, qui présente le tout premier Ladder Match de l’histoire. Jamais rien de tel n’avait été fait auparavant. Les pionniers étaient Shawn Michaels et Razor Ramon. Deux titres étaient en jeu : le championnat WWE et le championnat Intercontinental. Les deux titres seraient suspendus au plafond et les lutteurs devraient s’aider d’échelles pour mettre la main dessus. Mais nous savons tous que ces échelles allaient être utilisées à d’autres fins. Le combat, qui a duré environ vingt minutes, s’est terminé par la victoire de Razor Ramon et reste dans les mémoires comme un classique de l’histoire de la lutte américaine.

8. Undertaker vs Triple H (Wrestlemania 28)
À Wrestlemania XXVIII, nous avons assisté à un match mettant en vedette deux grands titans : Triple H et The Undertaker. The Game cherchait une double vengeance : la première, pour venger sa défaite contre Taker lors de la précédente édition de Wrestlemania, et la seconde, pour venger le retrait de Shawn Michaels causé par The Deadman deux ans plus tôt. HBK l’aura de près, car Michaels sera l’arbitre spécial d’un combat qui se déroulera dans un Hell in a Cell Match. Le match, annoncé comme The End of an Era se termine par la victoire de The Undertaker.

7. Shawn Michaels vs Bret Hart (Wrestlemania 12)
La douzième édition de Wrestlemania nous a laissé un match à marquer dans l’histoire. C’est la querelle entre Bret Hart et Shawn Michaels pour le championnat WWE qui a duré plus d’une heure, ce qui en fait le match le plus long de l’histoire de Wrestlemania. Le « Heartbreaker », Shawn Michaels, décrocherait la victoire, prenant le titre de champion à Hart.

6. Edge vs Mick Foley (Wrestlemania 22)
À Wrestlemania 22, Mick Foley affronte le lutteur canadien Edge dans ce qui est considéré comme le dernier match hardcore de la WWE. Un match hardcore est un match extrême, sans règles, où les lutteurs peuvent utiliser n’importe quel objet (chaises, plateaux, marteaux…) pour infliger le plus de dégâts possibles à leurs adversaires.

Des fils électriques, des chaises, des punaises et des tables à feu ont été utilisés dans un tel concours. Le dernier match hardcore de la WWE (la compagnie a pratiquement éliminé cette forme de lutte) a été remporté par Edge, qui, avec l’aide de la catcheuse Lita, a appliqué un spear à Foley, tombant tous deux sur une table enflammée à l’extérieur du ring.

5. Kurt Angle vs Shawn Michaels (Wrestlemania 21)
2005 a été l’une des meilleures années de la WWE. Cette année-là, Wrestlemania 21 a eu lieu, au Staples Center de Los Angeles, en Californie. L’un des meilleurs combats dont on se souvient est celui opposant « Mr. Wrestlemania », Shawn Michales et Kurt Angle. Un combat épique, qui a laissé pour l’histoire ce HBK mortel en arrière. Le match, qui a duré une trentaine de minutes, s’est terminé par la victoire de Kurt Angle.

4. Hardy Boyz vs. The Dudley Boys vs. Edge & Christian (Wrestlemania 17)
À Wrestlemania X-Seven, ils ont pu comptabiliser l’un des meilleurs matchs par équipe de l’histoire. D’un côté du ring, défendant le championnat WWE Tag Team, les Hardy Boyz, de l’autre côté, de la ECW, les Dudley Boys, et complétant le tableau des prétendants, on retrouve l’équipe formée par Edge et Christian. Le match était TLC (Tables, échelles et chaises). Steve Austin vs Bret Hart (Wrestlemania 13)
Pour certains historiens du catch, la 13e édition de Wrestlemania, qui s’est tenue au Rosemont Horizon de Rosemont, dans l’Illinois, a marqué le début de l’une des étapes les plus incroyables de la World Wrestling Federation : l’Attitude Era. Il a commencé par une lutte plus sauvage et s’est concentré sur un public adulte. Le point de départ de cette ère du catch est le match qui a opposé le légendaire Bret « Hitman » Hart, au leader incontesté de ce qui sera l’Attitude Era, Stone Cold Steve Austin.

C’était un Submission Match, ie un match de soumission, qui mettait en scène Ken Shamrock comme arbitre spécial. Pendant les plus de vingt minutes qu’a duré le combat, nous avons pu voir les lutteurs se frayer un chemin dans la foule. On assiste également à toute une série de coups de pied lancés par Austin sur la poitrine de Hitman et à un formidable coup de chaise à la tête qui a failli assommer le lutteur canadien. The Rock vs Steve Austin (Wrestlemania 17)

Les deux superstars s’affrontent dans un match sans disqualification (No DQ Match) pour le titre mondial de la WWF, défendu à l’époque par The Rock. Steve Austin sortait d’une victoire à la Battle Royal 2001, victoire qui lui donnait le droit de choisir qui il allait affronter à Wrestlemania. Austin et le Rock s’étaient déjà rencontrés à Wrestlemania 15, avec une victoire de Stone Cold, mais ce match était différent. Les soixante-dix mille fans présents à l’Astrodome de Houston ont eu droit à une bagarre au rythme effréné.

Le combat s’est soldé par la victoire de Steve Austin, qui a battu The Rock après avoir appliqué de nombreux bras de fer. Austin a été proclamé le nouveau champion de la WWF. Ce match sera répété une nouvelle fois à Wrestlemania 19, avec cette fois la victoire du Rock.

1. Undertaker vs Shawn Michaels (Wrestlemania 25)
« Tout est plus grand au Texas, surtout Wrestlemania ». C’était l’un des principaux slogans de la Wrestlemania 25, qui s’est tenue à Houston en 2009. Le slogan n’aurait pas pu être plus prophétique, car cette édition voyait s’affronter les deux icônes de la WWE, The Undertaker et Shawn Michaels. Wrestlemania ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans ces deux figures. L’Undertaker, qui est à l’époque invaincu avec une série de seize matchs gagnés et aucune défaite, affronte le catcheur surnommé « Mr. Wrestlemania ».

C’était un match vibrant, une masterclass de catch où l’on a vu l’Undertaker voler au-dessus de la troisième corde et tomber avec son poids sur une caméra qui a laissé K.O. Shawn Michaels, malgré les efforts, n’a pas pu mettre fin à la série de The Deadman, et a succombé à cause d’un Tombstone Piledriver, le finish final d’Undertaker.

C’était un match vibrant, une masterclass de catch où l’on a vu l’Undertaker voler au-dessus de la troisième corde et tomber avec son poids sur une caméra qui a laissé K.O. Shawn Michaels, malgré les efforts, n’a pas pu mettre fin à la série de The Deadman, et a succombé à cause d’un Tombstone Piledriver, le finish final d’Undertaker.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *