Qu’est-ce que la macrophotographie

Cette modalité photographique est l’une des plus visuelles et spectaculaires du monde de la photographie. Elle consiste à capturer le détail des images du quotidien. La macrophotographie est capable de nous montrer des détails d’objets que nous n’avions jamais remarqués auparavant.

La macrophotographie

Si nous analysons le terme « macro », nous trouvons un mot dont la signification est « grand ». Par conséquent, tout ce qui est pris au format macro sera beaucoup plus grand que sa taille réelle. Par exemple, un insecte pris dans les prémisses de la macrophotographie apparaîtra comme un géant face au spectateur.

Pour obtenir ce grossissement est nécessaire un équipement photographique spécial.

Ce dont vous avez besoin pour faire de la macrophotographie

De nombreux appareils numériques intègrent déjà cette action automatiquement. Si vous regardez les options de votre appareil photo, vous verrez un symbole de fleur. C’est l’option macro. Cependant, il ne s’agit pas d’un véritable format macro, il nous permet simplement de prendre une photo de très près.

macro photographie 1

macro photographie 1

Pour prendre des macrophotographies de qualité, vous avez besoin de l’équipement de base suivant :

  • Objectif à convertisseur macro : Cela consiste à utiliser l’appareil photo avec n’importe quel objectif que nous avons sous la main, même l’objectif d’origine du kit, et à fixer à cet objectif un petit convertisseur qui, comme son nom l’indique, transforme l’objectif normal en macro. C’est l’option la moins chère, mais pas la plus efficace.
  • Tubes d’extension : ils permettent de s’approcher davantage du sujet que les bonnettes, mais pour les utiliser, vous devez décrocher l’objectif du boîtier. Cependant, ils limitent considérablement la lumière qui atteint le capteur. En revanche, les images que vous obtenez avec eux ont plus de définition que celles que vous obtenez avec des objectifs rapprochés.
  • Soufflet d’extension : vous obtenez plus ou moins les mêmes résultats qu’avec les tubes d’extension. La principale différence est que, avec le soufflet, vous pouvez contrôler exactement la distance focale que vous aurez. De plus, il est d’usage de perdre le contact lentille-caméra, donc vous perdez le posemètre et devez calculer la lumière à l’œil ou par tâtonnement.
  • Les objectifs macro : Ce sont des objectifs qui ont la capacité de se concentrer à de très petites distances, pouvant se concentrer même en étant presque collé à l’objet ou au sujet que nous photographions. Ces objectifs ont généralement une longueur focale comprise entre 50 et 200 mm, mais il existe même des objectifs de 500 mm. Il est facile de trouver ce type d’objectif, car dans sa boîte, apparaît généralement le mot « Macro ».

L’importance de la distance

Si vous ne disposez pas de ces éléments ne signifie pas que vous ne pouvez pas pratiquer cette modalité photographique. Le plus important est que vous gardiez la distance nécessaire pour vous approcher de vos sujets sans perdre la mise au point. La première chose à faire est de passer en mode de mise au point manuelle et de régler la bague de mise au point sur la distance minimale.

L’étape suivante consiste à utiliser la longueur focale maximale dont vous disposez sur l’objectif. A partir de là, nous ne toucherons plus à la mise au point ni au zoom.

macro photographie

macro photographie

Enfin, il faut placer l’œil dans le viseur et rapprocher l’appareil de l’objet à photographier. La mise au point de l’image se fait progressivement. Lorsque nous sommes à la distance minimale de mise au point, nous aurons la netteté maximale et nous pourrons prendre la photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *