Telemetro.com (Français)

NEW YORK (AP). Marvin Lewis a remporté samedi le prix de l’entraîneur de l’année de la NFL décerné par l’Associated Press après avoir mené les Bengals de Cincinnati aux séries éliminatoires au cours d’une saison entachée de tragédies.

Les Bengals ont remporté le Nord de la Conférence américaine avec un record de 10-6, soit seulement leur deuxième titre de division depuis 1990, tous deux sous Lewis. Et ils l’ont fait malgré les décès du receveur large Chris Henry et de Vikki Zimmer, la femme du coordinateur défensif Mike Zimmer.

Plusieurs familles de joueurs ont également été touchées par le tsunami dans les îles Samoa.

Lewis a reçu 20 1/2 votes dans le sondage AP de 50 rédacteurs sportifs couvrant la NFL. Il a devancé Sean Payton de la Nouvelle-Orléans (11 1/2), Norv Turner de San Diego (9) et Jim Calwell d’Indianapolis (7). Andy Reid de Philadelphie et Ken Whisenhunt de l’Arizona ont chacun obtenu un vote. »

« Je suis honoré », a déclaré Lewis, dont la septième saison avec les Bengals s’est terminée par une défaite 24-14 contre les Jets au premier tour des playoffs. « Je n’ai jamais pensé que cela pourrait arriver, mais je suis honoré. Je l’échangerais pour continuer à jouer. »

« Pour moi, c’est plus une reconnaissance pour l’organisation, le personnel d’entraînement et leur travail acharné, et pour les joueurs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *