Utilisation de la chlorhexidine pour la prévention des alvéolites

Abstract

La complication la plus fréquente en chirurgie dentoalvéolaire est l’alvéolite. Bien que différents traitements soient disponibles, la prévention reste la meilleure option. L’utilisation postopératoire de rinçages au gluconate de chlorhexidine peut diminuer l’incidence de cette affection, car elle est très efficace et présente des effets secondaires minimes.
Mots clés : rinçages à la chlorhexidine, alvéolite.

Les antiseptiques sont des substances antimicrobiennes qui sont appliquées sur les tissus vivants ou sur la peau pour réduire la possibilité d’infection, par opposition aux antimicrobiens, qui s’occupent de l’élimination des micro-organismes dans le corps, et aux désinfectants, qui détruisent les micro-organismes présents sur les objets non vivants.

Certains antiseptiques sont de véritables bactéricides, tandis que d’autres sont bactériostatiques et ne font qu’empêcher ou inhiber leur croissance. L’un des antiseptiques les plus efficaces est le gluconate de chlorhexidine, qui est un agent antiseptique antimicrobien topique utilisé pour les bains de bouche dans le traitement de la gingivite et de la maladie parodontale, et par voie topique dans la préparation de la peau du patient avant une intervention chirurgicale, le nettoyage des plaies et le traitement de l’acné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *