UTILISATION DES MARGARINES CONTENANT DU SITOSTEROL ET REDUCTION DU CHOLESTÉROL

Il a été démontré que les stérols végétaux réduisent le cholestérol plasmatique en inhibant l’absorption du cholestérol alimentaire et biliaire. C’est pourquoi des experts du département de nutrition de l’université de Kuopio (Finlande) ont mené une étude sur l’effet de l’utilisation d’une margarine allégée en graisses contenant du sitostanol (ester de sitostérol) chez des sujets hypercholestérolémiques. La réduction observée des concentrations de cholestérol chez ceux qui avaient reçu de la margarine au sitostanol extrait du bois (MSM) et de la margarine au sitostanol provenant d’huiles végétales (MSAV) était respectivement de 10 % et 8 % supérieure à celle du groupe témoin. En ce qui concerne le cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDLc), les diminutions étaient respectivement de 13 % et 9 % supérieures à celles obtenues avec la margarine conventionnelle. Les concentrations de campestérol (stérol végétal) ont diminué de 34 % chez ceux qui ont reçu du MEM et de 41 % chez ceux qui ont ingéré du MEAV. En revanche, les concentrations de cholestérol à lipoprotéines de haute densité, de sitostanol, de campestanol, d’Ã-carotène et de vitamines solubles n’ont pas changé en réponse aux différents régimes alimentaires.Dans cette recherche en double aveugle, les 55 participants, après un régime riche en graisses (contrôle), ont été assignés à recevoir l’un des 3 types de margarine allégée en graisses : celle contenant du sitostanol de bois, celle contenant du sitostanol d’huile de soja, celle contenant du sitostanol d’huile de soja et celle ne contenant pas de stanols. La consommation de margarine, qui a duré 8 semaines, faisait partie d’un plan de repas qui suivait les directives de l’étape 2 du National Cholesterol Control Education Program. L’apport quotidien total en sitostanols a atteint 2,2 grammes.

Les chercheurs finlandais ont conclu de ces résultats que l’utilisation de margarines allégées contenant des sitostanols, collabore et accentue la diminution du cholestérol plasmatique provoquée par les régimes pauvres en graisses, avec des bénéfices conséquents chez les patients hypercholestérolémiques.

Les chercheurs finlandais ont conclu de ces résultats que l’utilisation de margarines allégées contenant des sitostanols, collabore et accentue la diminution du cholestérol plasmatique provoquée par les régimes pauvres en graisses, avec des bénéfices conséquents chez les patients hypercholestérolémiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *